LE LAIT D’ÂNESSE

Le lait d’ânesse est très riche en omégas qui préservent la peau contre les risques de sécheresse.

OMÉGAS 6

  • . Diminuent la dégradation de la barrière cutanée en accélérant sa régénération.

OMÉGAS 3

  • . Diminuent la perte hydrique de l’épiderme. 
  • . Augmentent l’hydratation.

Les omégas 6 et 3 représentent respectivement 8,15% et 6,32% des acides gras totaux du lait d’ânesse (1).

Son complexe vitaminique A, C, E, bloque les radicaux libres du métabolisme cellulaire et protège ainsi la peau efficacement.

VITAMINE A

  • . Stimule et accélère le renouvellement cellulaire.
  • . Estompe les effets du vieillissement.

VITAMINE C

  • . Action antioxydante
  • . Ralentit le vieillissement cutané.

VITAMINE E

  • . Action antioxydante
  • . Ralentit le vieillissement cutané.
(1) (publication INRA, édition : G Freud).